Comment dormir avec une névralgie intercostale? - inphysiofr

Comment dormir avec une névralgie intercostale?

Dormir névralgie intercostale

Les douleurs intercostales sont des douleurs assez fréquentes, qui se situent au niveau du thorax. Pour mieux comprendre cette zone, il faut visualiser que la cage thoracique est comme une enveloppe qui contient à l’intérieur d’elle-même le cœur et les poumons. Les douleurs intercostales sont multiples, nous allons donc tout d’abord définir ce qu’est une douleur intercostale, et quelles en sont les causes principales. Puis expliquer d’où vient cette névralgie intercostale, et quels sont les moyens pour la soulager.
Et enfin  proposer des solutions pour mieux dormir lorsqu’on souffre de douleurs intercostales.

1. Définition d’une douleur intercostale

On pourrait définir une douleur musculaire intercostale comme une entorse, ou même une blessure qui atteint un muscle entre deux côtes. Les muscles de la cage thoracique ont pour fonction d’accompagner le mouvement de la respiration, et par conséquent de lui permettre de se relâcher et de se contracter au moment où l’on respire. Une douleur intercostale peut alors se déclarer si on étire trop ces muscles.
Brûlures, pincements, sensations d’oppression, la manifestation de ces douleurs est plurielle. Il y a donc plusieurs types de douleurs intercostales, elles peuvent apparaître de manière progressive ou bien de façon tout à fait soudaine. De la même façon, une douleur peut survenir seulement d’un seul côté, ou bien suivre un trajet costale ou encore juste être se situer à un point très précis. Dans d’autres cas, la douleur va être difficile à localiser car elle se fera ressentir de manière diffuse pouvant même aller jusqu’à irradier jusque dans le dos.

Pour une personne ayant une névralgie intercostale, cela va provoquer des douleurs et des spasmes qui sont la conséquence d’une raideur, elle-même étant la conséquence de cette névralgie. Ce manque de souplesse va même s’empirer, si vous devez vous pencher ou même vous étirer, car c’est généralement au niveau du haut du dos qu’elle se fera ressentir. De même, lors de mouvements quotidiens, comme tousser, éternuer, et donc respirer, les douleurs intercostales sont présentes. Seule une immobilisation totale du corps et du repos calmeront les douleurs intercostales. Dans le cas de fortes douleurs, un patient, par réflexe, peut avoir tendance à limiter ces prises d’oxygène, car toute respiration profonde est insupportable, ou bien ne prend que de petites inspirations, mais il existe des solutions pour ne pas en arriver là.

2. Quelles sont les causes de la névralgie intercostale ?

2.1 Une blessure

Une névralgie intercostale peut avoir différentes origines. Elle peut être due à une fracture d’une côte, ou bien à la déchirure d’un muscle intercostale, ou cela peut être aussi la conséquence d’un muscle froissé suite à un faux mouvement ou à un effort trop intense. Une forte toux, un étirement forcé peut engendrer un traumatisme et provoquer une crampe au niveau d’un muscle intercostal ou une entorse costale.

Bien dormir

2.2 Une mauvaise posture ou un manque d’activité

De mauvaises postures prises de manière récurrente peuvent également être à l’origine de douleurs intercostales. Ces mauvais positionnement seront d’autant plus douloureux pour les personnes n’ayant pas d’activité sportive. En effet, la sédentarité va avoir tendance à amplifier la névralgie.

 2.3 Les efforts musculaires intensifs

A contrario, certains sports où le contact est de mise, va favoriser les douleurs intercostales. Ce sera le cas surtout des sports de combat, comme la boxe par exemple, mais aussi des sports où il y a contact, comme le rugby. D’autres efforts physiques trop intenses peuvent provoquer ces douleurs, c’est le cas, lorsqu’on doit porter des charges lourdes, ou bien si l’on fait des étirements trop importants, ou encore simplement si l’on a fait un entraînement sportif extrême.

Dormir névralgie intercostale

2.4 Une pathologie

Dans des cas très rares, une douleur costale peut être liée à une tumeur osseuse. Une autre maladie, comme le syndrome de Tietze, peut en être à l’origine. Cette inflammation du cartilage peut apparaître soudainement et être très vive, elle est facilement repérable grâce à une échographie.

2.5 Le stress, facteur des névralgies

Des contractions musculaires peuvent être à l’origine de stress ou d’anxiété et ainsi venir provoquer des douleurs intercostales. Le stress a des effets indésirables sur notre corps, il peut insidieusement créer des tensions qui vont aller jusqu’aux muscles, et si ces muscles sont ceux du dos par exemple, cela va pouvoir chez certaines personnes leur rendre par exemple la position debout insupportable. Le stress peut également être la cause de précordialgie, ce sont des douleurs thoraciques qui donnent l’impression d’avoir une pointe au cœur, et qui font croire au sujet à un arrêt cardiaque alors qu’il n’en est rien.
Dans tous les cas, la douleur intercostale est d’origine nerveuse, c’est-à-dire qu’il y a une compression ou un étirement d’un nerf ou de plusieurs nerfs intercostaux. La douleur étant la conséquence de l’inflammation des nerfs sensitifs qui longent les côtes et prennent racine dans la moelle épinière. Ainsi, on appelle ce phénomène la névralgie intercostale.

3. Définition de la névralgie intercostale

  • Une névralgie intercostale peut être une conséquence d’arthrose au niveau des vertèbres du thorax. Dans ce cas, le nerf intercostal va être comprimé dès sa racine et la douleur va se faire ressentir tout le long du nerf.
  • Une hernie discale peut également être à l’origine d’une névralgie intercostale, elle va, comme le fait l'arthrose, exercer une compression sur le nerf intercostal et faire naître ainsi la douleur.
  • Un tassement de vertèbre peut aussi provoquer une névralgie intercostale, tout comme une subluxation vertébrale qui va venir gripper le nerf à cause d’un désalignement des vertèbres de la colonne.
  • Un zona: lié à un virus, celui-ci peut venir toucher le nerf intercostal, provoquant ainsi des douleurs tout le long du trajet du nerf, en s’accompagnant d’une éruption cutanée.

4. Comment soulager les douleurs intercostales?

4.1 Le froid contre les douleurs intercostales

Un des premiers réflexes que tout à chacun peut faire est d’utiliser le froid pour soulager la douleur et ainsi réduire l’inflammation. Vous pouvez utiliser de la glace dans un linge, ou une compresse froide. Il existe des gels contenus dans des poches prévues à cet effet, que l’on peut placer dans le congélateur, elles sont très pratiques, et réutilisables. Après environ une vingtaine de minutes, d’application de froid sur la zone douloureuse, les vaisseaux sanguins vont se resserrer et ainsi redonner au flux sanguin son débit normal et ainsi calmer la douleur.

Dormir névralgie intercostale


Il est recommandé de ne pas appliquer de la glace directement sur la peau, ni de vous endormir avec. En effet, un trop long contact avec le froid pourrait provoquer des gelures, et aurait pour conséquence de vous empêcher de dormir, ce qui serait par conséquent contre productif.

4.2 L’ostéopathie et l’acupuncture soulagent les névralgies

a. L’ostéopathie

Avec une technique douce, comme l’ostéopathie, celui-ci va traiter et décoincer les régions où les nerfs sont comprimés et qui entraînent ces douleurs intercostales. Durant les séances, l’ostéopathe manipule délicatement les vertèbres, afin que vous retrouviez de la souplesse au niveau de la colonne vertébrale et ainsi soulager les contractures.

b. L’acupuncture

Cette médecine traditionnelle chinoise pourra également aider dans le soulagement des douleurs intercostales. A l’aide d’aiguilles extrêmement fines, disposées à des points précis de votre corps, celles-ci vont venir stimuler certaines zones de votre cerveau et ainsi provoquer la sécrétion d’endorphine. Ainsi les énergies de votre corps seraient débloquées et la névralgie calmée.        

4.3 L’homéopathie

Une médecine comme l'homéopathie peut être une solution pour calmer les douleurs. En effet, un médecin ou pharmacien pourra vous prescrire de l’arnica en granulé par exemple , ou encore de l’Hypericum perforatum, plus communément connu sous le nom de millepertuis, très efficace contre les douleurs liées aux traumatismes et douleurs nerveuses. Cette plante est aussi largement utilisée en phytothérapie dans le cas de douleurs intercostales, tout comme la lavande, ou la passiflore. Beaucoup de plantes peuvent vraiment être d’une grande aide dans le traitement du stress, s' il est à l’origine de vos douleurs. N’hésitez donc pas à vous tourner vers ces médecines naturelles.

4.4 Les médicaments

Un traitement médicamenteux dans certains cas, pourra être prescrit, il permettra de calmer les douleurs si elles sont trop importantes. Ces traitements sont bien souvent des anti-inflammatoires et des antalgiques, qui vont alors soulager le patient. 

5. Comment dormir avec des douleurs intercostales ?

Le problème des douleurs intercostales, c’est qu’elles peuvent être accentuées la nuit, car nous bougeons et pouvons même parfois aller appuyer sur les zones douloureuses sans nous en rendre compte. Il va falloir mettre en place des stratégies pour éviter d’aller réveiller ces douleurs et ainsi retrouver un sommeil de qualité.

5.1 Trouver une position confortable pour limiter les douleurs

Chaque cas sera particulier, et c’est à chaque personne de trouver la position qui lui est la plus confortable. Il existe pour vous aider des traversins ou coussins de nuit, qui permettent au corps de rester positionné dans de bonne position et de soulager les parties douloureuses. Une fois la bonne posture trouvée, un traversin va pouvoir faire en sorte que votre corps reste calé dans cette position confortable tout au long de la nuit. Placer un coussin entre les jambes, par exemple, va vous éviter de bouger pendant la nuit, et sera donc efficace pour éviter d’accentuer les douleurs pendant la nuit de la névralgie.

5.2 Les surmatelas pour lutter contre la névralgie intercostale

Avoir un bon soutien du corps pendant la nuit, c’est-à-dire, ni trop ferme, ni trop mou, vous aidera à soulager vos douleurs intercostales. Il existe pour cela des surmatelas à mémoire de forme qui ont l’avantage de se poser sur votre matelas actuel et d’améliorer grandement votre confort pendant la nuit. Ces surmatelas sont conçues pour éviter de créer des points de pression et  d’exercer des tensions sur votre corps. Grâce à leur matériau ergonomique, c’est le surmatelas qui va s’adapter à la morphologie de votre corps et non le contraire. En effet, un matelas trop moelleux a tendance à s’affaisser et votre corps se retrouve avec des tensions ou des torsions qui viendront accentuer les douleurs intercostales. De la même manière, un matelas trop ferme ne respectera pas votre morphologie, et ne permettra pas à votre corps un alignement de votre colonne vertébrale et de votre nuque.  Avec un surmatelas adapté, vous retrouverez une bonne qualité de sommeil, car vous retrouverez une position confortable.

5.3 Un oreiller pour soulager la névralgie intercostale 

Pour finir, nous allons parler des oreillers ergonomiques, car en effet opter pour un oreiller à mémoire de forme vous sera d’une grande aide pour retrouver des nuits de qualité. Cet oreiller va jouer un rôle important dans le soulagement de vos douleurs intercostales car il permet à votre corps de garder un alignement de votre colonne vertébrale et de votre nuque tout au long de la nuit. Ainsi, il vous aide à garder une bonne position et donc améliore grandement la qualité de votre sommeil, puisqu’il vous évitera les réveils intempestifs à cause des douleurs. Ces oreillers, grâce à leur matière  thermosensible et à leur viscoélasticité, se déforment à la chaleur de la température du corps, et ainsi viennent parfaitement épouser la forme de votre tête et de votre nuque. Par conséquent, il n’y a aucun point de pression, aucune torsion ou contracture.
Il ne vous restera plus qu’à bien choisir votre oreiller en fonction de vos besoins, mais surtout à votre morphologie, il existe différentes tailles allant du S au XXL. Il en existe pour tous les gabarits, avec des épaisseurs différentes, des formes différentes qui s’adaptent à la position dans laquelle vous avez l’habitude de dormir. En effet, que vous dormiez sur le dos, le ventre ou sur le côté, ou bien que vous bougez beaucoup, l’oreiller ne sera pas le même. La densité de l’oreiller est également importante dans votre choix.
Une fois tous ces critères pris en compte, vous serez à même de choisir l’oreiller qui vous convient et ainsi de retrouver de belles nuits. Les douleurs intercostales s’en trouveront largement diminuées, voire disparaîtront au fil des nuits. Car opter pour ces différents oreillers et traversins diminue vos mouvements nocturnes et par conséquent arrêteront d’accentuer vos névralgie pendant la nuit.

Cet article a été rédigé par un expert dans le domaine et est destiné au grand public. Les informations fournies reflètent l'état actuel des connaissances sur le sujet à la date de sa publication.  Par conséquent, il ne doit pas être utilisé comme une alternative aux recommandations et conseils de professionnels de la santé qualifiés, tels que votre médecin ou pharmacien.

a propos d'auteur

À PROPOS DE L’AUTEUR

Lidia Perner a plus de 20 ans d'expérience dans le secteur de la santé et du bien-être. En développant des produits qui offrent des réels bénéfices et en les introduisant avec succès sur le marché, Lidia a aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie. Elle est passionnée par les modes de vie sains et diverses activités physiques. Lidia est fondatrice et PDG d'Inphysio.fr. Vous pouvez retrouver Lidia sur Linkedin.

VOUS POURRIEZ AIMER ÉGALEMENT

  • Oreiller Anti-Ronflement à Mémoire de Forme | ANTI SNORING PILLOW
    Oreiller Anti-Ronflement à Mémoire de Forme Oreiller Anti-Ronflement
    -14%
    Prix normal
    49,50 €
    Prix réduit
    49,50 €
    Prix normal
    57,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Oreiller Cervical Ergonomique | DUO PREMIUM
    Présentation Oreiller Cervical Ergonomique Duo Oreiller Cervical Ergonomique Duo Premium
    -9%
    Prix normal
    55,90 €
    Prix réduit
    55,90 €
    Prix normal
    61,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Oreiller anti-âge Soie de beauté | TAIE D'OREILLER EN SOIE INCLUSE
    Oreiller anti-âge en Soie Oreiller anti-rides en Soie
    -20%
    Prix normal
    159,00 €
    Prix réduit
    159,00 €
    Prix normal
    199,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Oreiller Ergonomique | CONFORT ÉPAULE RELAX
    Oreiller Ergonomique Relax Oreiller Ergonomique Relax
    -20%
    Prix normal
    55,90 €
    Prix réduit
    55,90 €
    Prix normal
    69,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Oreiller anti-âge Soie de beauté | TAIE D'OREILLER EN SOIE INCLUSE
    Oreiller anti-âge en Soie Oreiller anti-rides en Soie
    -20%
    Prix normal
    159,00 €
    Prix réduit
    159,00 €
    Prix normal
    199,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé

1 commentaire

  • bonjur comment soulager les douleurs inter costales

    raoul duvivier

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés