Comment soulager une crampe au mollet ? - inphysiofr

Crampes au mollet : les facteurs déclencheurs et les solutions pour les soulager

Crampes au mollet

Ressentir une crampe au mollet n’a généralement rien d’inquiétant, bien que cela puisse être particulièrement douloureux. Si vous souhaitez éviter ce type de crampes et savoir comment les faire passer au plus vite, il y a quelques petites choses à savoir.
Inphysio vous en dit plus sur les causes de l’apparition des crampes au mollet, sur les différentes formes qu’elles peuvent prendre, ainsi que sur les moyens de les prévenir et de les soulager au plus vite.

Crampe au mollet : de quoi s’agit-il exactement ?

Une crampe se définit assez simplement comme une contraction musculaire douloureuse, involontaire et passagère. Elle peut toucher différentes zones du corps, et bien souvent, la crampe atteint le mollet, irradiant parfois jusqu’au pied. C’est un symptôme bénin dans la grande majorité des cas, qui n’épargne aucune catégorie d’âge. Même un individu ayant un corps en pleine forme n’est pas à l’abri que des crampes surviennent.

Elle peut se manifester de plusieurs manières, soit au repos (souvent pendant la nuit, on parle alors de “crampes nocturnes”), soit au moment d’un effort physique qui implique une contraction du mollet ou encore après l’effort, lorsque le muscle se refroidit. Chez les femmes enceintes, il n’est pas non plus rare de constater des crampes au mollet.

Outre la douleur vive et caractéristique de la crampe du mollet, on peut également facilement la diagnostiquer en toucher le mollet, qui durcit. Les symptômes douloureux peuvent également s’accompagner d’une sensation d’engourdissement du mollet.

Crampes au mollet

La plupart du temps, la crampe au mollet se résorbe d’elle-même si l’on cesse toute activité en cours. Elle ne dure pas plus de quelques minutes. Pour autant, les crampes sont particulièrement désagréables, et nous souhaiterions tous les éviter autant que possible. Pour cela, il faut d’abord comprendre les facteurs déclencheurs des crampes au mollet, dont certains peuvent être maîtrisés.

Quelles sont les causes possibles de crampes au mollet ?

Avant d’entrer dans le détail des facteurs de risque et des causes directes des crampes aux mollets, distinguons deux types de crampes :

  • celles dites “essentielles”, qui sont idiopathiques ou dont la cause est éphémère, et qui n’apparaissent pas régulièrement ;
  • celles que l’on dit “secondaires”, qui sont le résultat d’une problématique de santé sous-jacente et qui apparaissent donc potentiellement plus souvent.

S’il y a bel et bien des crampes au mollet essentielles dont on ne détecte pas de raison apparente, il y a aussi de multiples situations qui sont considérées comme facteurs de risque :

  • la déshydratation ;
  • la prise de médicaments, notamment de médicaments diurétiques, de certains antibiotiques, de traitements contre le cancer, etc. ;
  • des carences nutritionnelles, en particulier lorsque le corps manque de calcium, de magnésium et/ou de potassium ;
  • l’exposition à un froid intense ;
  • la fatigue musculaire ;
  • des efforts physiques intenses, prolongés ou non ;
  • certaines maladies neurologiques, telles que la maladie de Parkinson, la polynévrite, la SLA, etc. ;
  • le diabète ;
  • la tenue prolongée d’une mauvaise posture, etc.

Il y a donc de multiples causes possibles des crampes aux mollets, qui ne sont pas toujours identifiées. Lorsque ces crampes sont rares et s’estompent rapidement, il n’y a pas de raison de s’inquiéter.

Crampes au mollet

En revanche, si vous souffrez de crampes fréquentes au niveau des membres inférieurs, si elles persistent durant de longues minutes, voire plusieurs heures et/ou si la crampe se diffuse dans le reste de la jambe, voire dans d’autres zones du corps, il est conseillé de consulter votre médecin. Il pourra proposer un traitement adapté, après avoir déterminé l’origine des contractions musculaires involontaires. Le diagnostic peut notamment être établi via un examen clinique. Il pourra être complété par une prise de sang pour déterminer une éventuelle carence en minéraux et par l’avis d’un neurologue si d’autres symptômes laissent penser à une maladie sous-jacente.

Massage

Comment prévenir ce type de crampe ?

Majoritairement bénignes, les crampes dans les jambes peuvent être évitées dans certains cas. Les bonnes pratiques à adopter sont les suivantes :

  • bien s’hydrater tout au long de la journée, et d’autant plus lorsque l’on fait du sport ou en période estivale ;
  • prendre le temps de s’échauffer avant toute activité sportive, pour éviter de solliciter brusquement les mollets ;
  • poser des bandes de kinésiologie, en particulier pour les sportifs qui sollicitent beaucoup leurs mollets ou qui pratiquent une activité impliquant un long étirement des mollets ;
  • réaliser régulièrement des séances d’étirement des jambes, y compris si l’on n’est pas un grand sportif ;
  • apprendre à effectuer des exercices d’auto-massage, qui aideront à détendre les muscles, que ce soit à l’aide d’un rouleau, d’une balle ou d’un pistolet de massage musculaire (consultez notre guide pour choisir son appareil de massage si vous ne savez lequel est idéal pour vous) ;
  • veiller à adopter une bonne posture lorsque l’on est assis, en évitant les positions qui “bloquent” les muscles (jambes croisées, jambes en tailleur, etc.) ;
  • adopter une alimentation équilibrée et saine, qui évitera la survenue d’une carence.

Si malgré toutes ces précautions, vous subissez une crampe au mollet et vous cherchez un moyen de la calmer immédiatement, nous avons également quelques bons conseils à vous prodiguer.

Crampes au mollet

Comment calmer la douleur d’une crampe dans la jambe ?

Qu’il s’agisse de crampes nocturnes qui vous réveillent ou de crampes qui surviennent durant le sport, il y a plusieurs techniques à connaître pour soulager les douleurs et les faire passer plus rapidement.

Les étirements et les massages

Ce n’est pas un mystère : étirer son muscle est la meilleure manière de venir à bout d’une crampe au mollet. Le tout est de savoir quel geste adopter pour ne pas aggraver la contraction.

Pour un étirement du mollet, vous pouvez procéder de deux façons principales :

  • Placez-vous face à un mur, à distance de longueur de bras, avec un pied devant l’autre, la jambe avant étant légèrement fléchie et la jambe contractée étant tendue et légèrement inclinée. Placez les mains sur le mur et penchez-vous légèrement jusqu’à ressentir l’étirement dans le mollet.
  • En position assise, les jambes tendues, saisissez les orteils de la jambe douloureuse avec la main et ramenez-les doucement vers vous.

Ce type d’exercice peut être réalisé même lorsqu’aucune contraction ne se fait ressentir, notamment après avoir pratiqué de l’exercice physique, pour aider le muscle à garder sa souplesse. L’étirement peut ensuite être complété par un massage du muscle douloureux.

L’application d’une poche de froid

En plus des étirements, il est possible de calmer les crampes dans les membres inférieurs en y appliquant du froid. Équipez-vous d’une poche de gel, à conserver au congélateur, puis placez-la au niveau de la crampe. Pensez à placer un linge (serviette de toilette par exemple) entre la poche et votre jambe, pour éviter une brûlure par le froid.

Il existe également des produits spécialement conçus pour soulager les crampes et les traumatismes musculaires ou articulaires, sous la forme de bombes de froid.

La consommation de sels minéraux et l’hydratation

S’il est avéré qu’une carence est à l’origine de crampes fréquentes, la consommation de produits qui contiennent des minéraux pourra vous aider à limiter l’apparition des crampes et à les calmer plus rapidement (ex. : magnésium, calcium, potassium, etc.). On trouve ces substances dans les eaux minérales par exemple. Mais le simple fait d’avoir une alimentation saine et équilibrée peut suffire à ne manquer d’aucun nutriment essentiel au bon fonctionnement de votre corps.

Pensez également à bien vous hydrater, en toutes circonstances, mais à plus forte raison encore avant, pendant et après le sport, ou encore lorsqu’il fait particulièrement chaud. La sudation a en effet tendance à entraîner une perte de minéraux, qui peut être responsable de crampes. Le fait de vous réhydrater, avec une eau riche en minéraux, aidera à faire passer plus vite votre crampe.

a propos d'auteur

À PROPOS DE L’AUTEUR

Lidia Perner a plus de 20 ans d'expérience dans le secteur de la santé et du bien-être. En développant des produits qui offrent des réels bénéfices et en les introduisant avec succès sur le marché, Lidia a aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie. Elle est passionnée par les modes de vie sains et diverses activités physiques. Lidia est fondatrice et PDG d'Inphysio.fr. Vous pouvez retrouver Lidia sur Linkedin.

VOUS POURRIEZ AIMER ÉGALEMENT

  • AdhérenceMAX | TAPIS DE YOGA ANTIDÉRAPANT
     AdhérenceMAX - Tapis de yoga antidérapant Tapis de yoga antidérapant grand
    -12%
    Prix normal
    69,90 €
    Prix réduit
    69,90 €
    Prix normal
    79,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Balle de Massage Vibrante | QMED VIBRATING MASSAGE BALL
    Balle de massage vibrante Massage de précision thérapeutique balle vibrante
    -3%
    Prix normal
    54,90 €
    Prix réduit
    54,90 €
    Prix normal
    57,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Tapis de Yoga | QMED YOGA MAT
    Tapis de Yoga Tapis de Yoga
    -34%
    Prix normal
    29,99 €
    Prix réduit
    29,99 €
    Prix normal
    45,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • AdhérenceMAX | TAPIS DE YOGA ANTIDÉRAPANT
     AdhérenceMAX - Tapis de yoga antidérapant Tapis de yoga antidérapant grand
    -12%
    Prix normal
    69,90 €
    Prix réduit
    69,90 €
    Prix normal
    79,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Balle de Massage Vibrante | QMED VIBRATING MASSAGE BALL
    Balle de massage vibrante Massage de précision thérapeutique balle vibrante
    -3%
    Prix normal
    54,90 €
    Prix réduit
    54,90 €
    Prix normal
    57,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Tapis de Yoga | QMED YOGA MAT
    Tapis de Yoga Tapis de Yoga
    -34%
    Prix normal
    29,99 €
    Prix réduit
    29,99 €
    Prix normal
    45,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés