Comment prévenir et soulager un torticolis ? - inphysiofr

Torticolis : d’où vient-il et comment le soigner ?

Torticolis

Nous sommes nombreux à avoir déjà ressenti cela au réveil ou après quelques heures passées dans une position inconfortable : le mal de cou, ou torticolis. Bien qu’il soit le plus souvent bénin et passager, il n’en reste pas moins désagréable et peut-être handicapant pendant quelques jours.
Pourtant, il est possible de le prévenir : Inphysio vous explique comment éviter son apparition et vous donne ses conseils pour soulager la douleur si vous souffrez d’un mal de cou après la nuit ou à tout autre moment de la journée.

Qu’est-ce que le torticolis ?

L’étymologie du mot “torticolis” parle de lui-même : ce terme vient du latin “tortum collum”, signifiant “cou tordu”. Au pluriel, il devient “torti collis”, ce qui lui donne son nom français actuel.
Le torticolis, c’est en effet une douleur au niveau du cou, qui empêche une liberté de mouvement et qui oblige parfois à se tenir avec la tête penchée. L’origine du torticolis est une contracture musculaire involontaire dans la zone du cou et de la nuque. Cela provoque une raideur dans le cou, rendant certaines positions douloureuses et empêchant de tourner correctement la tête. Les douleurs peuvent irradier dans les zones adjacentes, telles que le dos, les cervicales, les épaules et parfois jusque dans les bras. Des maux de tête se font aussi parfois ressentir. Ces symptômes durent généralement de 24 heures à 2 ou 3 jours.
Ce type de torticolis spasmodique, que l’on retrouve surtout chez l’adulte, est à différencier de deux autres formes :

  • le torticolis congénital, qui est une malformation apparaissant à la naissance, se manifestant par une inclinaison et une rotation de la tête de nourrisson ;
  • le torticolis fébrile de l’enfant, survenant en lien avec une affection de la sphère ORL.

Quels sont les facteurs déclenchants d’un mal de cou ?

Le torticolis classique a souvent la même cause : un mauvais positionnement du cou pendant une durée prolongée ou un faux mouvement. Si vous avez dormi avec un oreiller trop haut, si vous vous êtes assoupi lors d’un trajet en train sans coussin pour soutenir la nuque, si vous avez brusquement tourné la tête ou si vous avez été secoué dans un manège à sensations, cela peut causer un torticolis.
Dans le cas du torticolis chronique, d’autres causes peuvent en être à l’origine : arthrose ou inflammation cervicale, problèmes ORL, cervicalgie due à un traumatisme, hernie discale, etc. Le stress peut également engendrer des douleurs cervicales et des contractures de ce type.

Torticolis

Comment apaiser et faire passer un torticolis ?

Souffrir d’une raideur dans le cou et la nuque est non seulement désagréable, mais cela peut aussi avoir des répercussions sur la vie quotidienne. Il est par exemple complexe, voire dangereux, de conduire lorsque l’on a un torticolis. Cette contraction peut également empêcher d’exercer son activité professionnelle, y compris quand on travaille dans un bureau. Le torticolis peut par ailleurs avoir des répercussions sur le sommeil, notamment parce que les symptômes empêchent de trouver une position confortable.
Pour soulager ces maux et évitent qu’ils se prolongent dans la durée, il y a quelques conseils à suivre. D’abord, ce qu’il ne faut pas faire :

  • S’étirer en pensant apaiser la contracture : sans l’avis médical d’un spécialiste, le risque est d’aggraver la situation plutôt que de faire passer plus vite la douleur.
  • Pratiquer une activité sportive qui mobilise le cou et le haut du corps en général.
  • S’immobiliser complètement, en restant assis ou allongé ; le repos est de mise, mais il faut continuer à bouger en douceur.

Ensuite, quelques astuces pourront aider à soulager la douleur :

  • Utiliser la chaleur pour décontracter le muscle, que ce soit en plaçant une poche de chaud à l’endroit douloureux, en réalisant un cataplasme chaud, en prenant une douche bien chaude, etc.
  • Prendre un traitement médicamenteux antalgique (à base de paracétamol par exemple) et/ou appliquer une crème décontractante (sur avis médical ou d’un pharmacien).
  • Pratiquer l’automassage du cou, afin de détendre les muscles, que ce soit à l’aide de vos mains ou de balles de massage.

En suivant l’ensemble de ces conseils, vous devriez voir votre mal de cou passer rapidement et pouvoir soulager les douleurs pour ne pas être trop gêné au quotidien.

Bien dormir

Quand consulter en cas de torticolis ?

Si vous souffrez régulièrement de torticolis ou si votre torticolis se prolonge plus d’une semaine, il est essentiel de consulter votre médecin. Il pourra non seulement vous procurer un traitement pour soulager la douleur, mais aussi réaliser un diagnostic. Il sera alors possible de traiter l’origine de votre mal de cou, et au besoin votre médecin vous renverra vers un kinésithérapeute ou un ostéopathe.
Pour un torticolis classique, ces séances de kinésithérapie ne sont pas forcément requises, mais elles seront d’une grande aide en cas de torticolis chronique ou persévérant. Les mouvements et les traitements permettront de retrouver une meilleure mobilité, de renforcer les muscles éventuellement défaillants, de réduire les tensions dans l’ensemble du corps, etc.
Si d’autres symptômes sont associés au torticolis, il est également important de vous rapprocher de votre médecin. La fièvre, les nausées et vomissements, les vertiges, etc. sont par exemple autant de signaux à ne pas négliger. En concomitance avec un torticolis, ils peuvent cacher une infection ou une maladie bien plus grave.

Quels sont les bons gestes pour éviter le torticolis ?

Si la prise de médicaments antalgiques et le repos aident à faire passer rapidement la douleur cervicale et dans le cou, l’idéal reste d’en prévenir l’apparition. Voici les bonnes habitudes à adopter, qui seront non seulement bénéfiques pour votre cou, mais aussi pour éviter le mal de dos et pour prendre soin de votre santé dans sa globalité.

Bien dormir, sans douleur au réveil

Le torticolis se manifeste le plus souvent au réveil, après une nuit passée dans une position inappropriée. Le fautif dans ce cas, c’est souvent l’oreiller. Si vous avez tendance à avoir mal aux cervicales ou au dos le matin, il serait donc judicieux d’opter pour un oreiller cervical. Cet accessoire, loin d’être un gadget, vous aidera à mieux vous positionner, sans exercer de pression sur votre nuque ou les autres parties de votre corps. Il pourra être complété par un matelas ergonomique, favorisant une posture confortable et saine de l’ensemble de votre corps.

Adopter une bonne position assise en toutes circonstances

Un écran d’ordinateur placé à mauvaise hauteur, une chaise de bureau mal réglée, un canapé dans lequel on s’affaisse : voilà des causes possibles de l’apparition d’un torticolis. En veillant à avoir une meilleure posture en position assise, et pourquoi pas en utilisant des accessoires ergonomiques, vous réduirez le risque de souffrir d’une contraction des muscles du cou.

Mobiliser régulièrement le cou, en douceur

Si les mouvements brusques peuvent entraîner des cervicalgies, il n’est pas non plus recommandé de maintenir la même position de manière prolongée. Si vous travaillez assis, face à un ordinateur, veillez par exemple à effectuer des rotations et des inclinaisons de la tête de temps en temps. Vous pouvez également prendre quelques minutes pour marcher et faire quelques exercices afin de détendre vos épaules, vos bras, votre colonne vertébrale, etc. Même chose si vous avez tendance à rester longtemps sur tablette ou sur téléphone, avec la tête penchée.
Les étirements, à effectuer seulement si la douleur n’est pas trop intense et s’il n’y a pas de raideur, aideront également à éviter le torticolis.

Torticolis automassage

Effectuer des massages des zones douloureuses

Masser les cervicales et les autres zones sujettes à contracture peut aussi être bénéfique dans le but de prévenir le torticolis. Pour soulager et relaxer l’ensemble de votre corps, il existe par exemple le pistolet de massage, les rouleaux de massage, etc. Au besoin, rien ne vous empêche également de pratiquer des séances de kinésithérapie en guise de prévention, en particulier si vous êtes une personne à risque de développer un torticolis. C’est notamment le cas si vous pratiquez un sport traumatisant pour la nuque, si vous avez de l’arthrose cervicale, si vous travaillez toute la journée devant un écran, etc.
Ces moments de massage et de détente pourront dans le même vous aider à évacuer le stress, qui peut être responsable de raideur musculaire et d’une multitude de problèmes de santé.

Torticolis automassage

Renforcer ses muscles profonds

Si vous adoptez une mauvaise posture, cela peut être dû à une faiblesse musculaire. Travailler votre musculature, sans pour autant chercher à développer une forme masse, est ainsi un bon moyen d’éviter les torticolis. C’est en particulier les muscles profonds qui sont ici importants. La pratique du yoga Vinyasa ou du Pilates, par exemple, permettra de les renforcer, sans traumatisme au niveau de la zone cervicale.

Cet article a été rédigé par un expert dans le domaine et est destiné au grand public. Les informations fournies reflètent l'état actuel des connaissances sur le sujet à la date de sa publication.  Par conséquent, il ne doit pas être utilisé comme une alternative aux recommandations et conseils de professionnels de la santé qualifiés, tels que votre médecin ou pharmacien. 

a propos d'auteur

À PROPOS DE L’AUTEUR

Lidia Perner a plus de 20 ans d'expérience dans le secteur de la santé et du bien-être. En développant des produits qui offrent des réels bénéfices et en les introduisant avec succès sur le marché, Lidia a aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie. Elle est passionnée par les modes de vie sains et diverses activités physiques. Lidia est fondatrice et PDG d'Inphysio.fr. Vous pouvez retrouver Lidia sur Linkedin.

VOUS POURRIEZ AIMER ÉGALEMENT

  • Pistolet de massage musculaire | MACMASSAGE 59
    Pistolet de massage musculaire Pistolet de massage musculaire Inphysio
    -15%
    Prix normal
    109,00 €
    Prix réduit
    109,00 €
    Prix normal
    129,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Rouleau 3D de massage visage | QMED 3D FACE MASSAGER
    rosegold rosegold
    -28%
    Prix normal
    de 32,90 €
    Prix réduit
    de 32,90 €
    Prix normal
    45,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Kit d'Acupression (Tapis d'acupression et Coussin) | QMED ACUPRESSURE SET
    Kit d'Acupression (Tapis et Coussin de Massage) Usage Allongé - Kit d'Acupression (Tapis et Coussin de Massage)
    -10%
    Prix normal
    44,90 €
    Prix réduit
    44,90 €
    Prix normal
    49,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Kit d'Acupression (Tapis d'acupression et Coussin) | QMED ACUPRESSURE SET
    Kit d'Acupression (Tapis et Coussin de Massage) Usage Allongé - Kit d'Acupression (Tapis et Coussin de Massage)
    -10%
    Prix normal
    44,90 €
    Prix réduit
    44,90 €
    Prix normal
    49,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Rouleau 3D de massage visage | QMED 3D FACE MASSAGER
    rosegold rosegold
    -28%
    Prix normal
    de 32,90 €
    Prix réduit
    de 32,90 €
    Prix normal
    45,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Pistolet de massage musculaire | MACMASSAGE 59
    Pistolet de massage musculaire Pistolet de massage musculaire Inphysio
    -15%
    Prix normal
    109,00 €
    Prix réduit
    109,00 €
    Prix normal
    129,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Masseur de Tête et Corps Électrique | QMED HEAD AND SCALP MASSAGER
    appareil de massage de la tete a sec et sur la peau humide Stimule la croissance des cheveux
    -10%
    Prix normal
    49,90 €
    Prix réduit
    49,90 €
    Prix normal
    55,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Le masseur facial électronique | GUA SHA
    Le masseur facial électrique Gua Sha Le masseur facial électronique Gua Sha
    -13%
    Prix normal
    39,90 €
    Prix réduit
    39,90 €
    Prix normal
    45,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés