Le mantra So Ham : le mantra du souffle vital

 

Le mantra So Ham : le mantra du souffle vital

Un mantra est une syllabe, un mot ou une phrase sacré(e) doté(e) d'un pouvoir spirituel. On retrouve les mantras dans de nombreuses religions comme l’hindouisme, le bouddhisme, le sikhisme ou le jaïnisme. Chaque mantra a une signification propre. Il émet des vibrations particulières qui ont un impact sur le récitant et sur l'univers. La particularité du mantra So Ham est de rappeller à celui qui le pratique qu'il fait partie du grand tout. C'est aussi un mantra qui est bénéfique à la pratique de la méditation.

A/ Le pouvoir des mantras

1/ La puissance vibratoire des mantras

a/ La puissance vibratoire des mantras dans la tradition hindouiste

Selon la tradition hindouiste, le son a créé l'univers. Avant l'univers, il n'y avait aucun son, aucune vibration.

De ce vide ultime est né le son « Om », en sanskrit. Om est parfois aussi orthographié AUM ce qui rend visible les trois sons qui le composent. Ces trois sons ont chacun une signification propre : le son [a], c'est le commencement, le son [u] la continuité et le son [m] la fin. À eux trois, ces sons évoquent la complétude de l'univers qui contient en lui son origine, son être et sa fin. C'est la graine qui contient l'arbre, ses fruits et sa décomposition nourricière.

Le japa mantra

Puis, de ce son « Om » sont nées les vibrations originelles et de celles-ci naquit l’univers. Pour les hindouistes, les vibrations ont donc un pouvoir créateur. D’ailleurs, afin d’imager cela, on raconte que c’est Shiva qui, à l’aide de son tambourin, a créé l’univers. Chaque son émis par l’instrument diffusa des vibrations à l’énergie créatrice. De cette énergie ont germés tous les aspects de l’univers.

b/ La puissance vibratoire des mantras dans la pratique

Lorsque l'on prononce le Om, on produit le son [o] qui est appelé « son originel ». Puis le son [m] qui s'étire dans le temps et qui entre en résonance avec l'univers. La résonance est la manière dont un espace restitue un son selon une fréquence qui lui est propre. Celui qui reçoit le son peut être un corps, un espace, un objet, un élément,... L'entièreté de ce qui compose l'univers est en capacité d'entrer en résonance, de répondre à un stimuli sonore. Cette réponse prend la forme de vibrations singulières, unique, propres à ce qui (ou celui qui) reçoit le son.

Toutes ces vibrations entrent en résonance les unes avec les autres et se modulent les unes les autres. Ces rencontres vibratoires nuancent le monde et son énergie en permanence. C'est le signe que l'univers est en vie.

Cette résonance du son [m] représente donc l’énergie créatrice des vibrations et leur impact qui se démultiplie à l’infini. Faites-en l’expérience : prononcez cette syllabe sacrée et vous ressentirez les vibrations caresser votre gorge. Vous pourrez presque les voir s’éloigner de votre larynx en vagues ondulantes vers le reste du monde. À défaut de tambourin, votre voix est votre instrument sacré.

Une récitation sacrée débute toujours par le Om, que l’on appelle aussi pranava mantra, le « mantra primordial ». Il permet au récitant de se connecter à l’univers et lui rappelle son appartenance au grand tout. Le Om le met aussi en garde : les sons qu’il s’apprête à créer auront une incidence sur le monde via leurs vibrations et l’énergie que dégagent ces vibrations. Réciter des mantras n’est pas une pratique anodine.

Vous avez votre instrument, les mantras sont vos partitions. Traduire et connaître la signification d’un mantra n’est pas primordial. En effet, la puissance des mantras repose en premier lieu sur leur pouvoir vibratoire. Chaque mantra a été créé afin de disperser autour de lui en cercles concentriques, un ensemble de vibrations qui lui sont particulières. Lorsque l’on récite un mantra on disperse une intention portée par les vibrations des sons.

2/ Le japa mantra

a/ Présentation du japa mantra

Un mantra se répète comme une litanie. C'est ce qu'on appelle le japa mantra. En sanskrit, japa signifie « marmonnant » et mantra « outil de pensée ».

Le japa mantra est une discipline à part entière, au même titre que le yoga. Elle permet de cheminer vers le samadhi. L'état de méditation ultime dans lequel le pratiquant est en connexion avec la source de tout. On traduit souvent samadhi par « union », « totalité », « extase », « bien-être absolu ».
En Occident on oublie parfois que le yoga ou le japa mantra, même s'il est moins connu, ne sont que des pratiques parmi d'autres qui préparent à la méditation et qui aident à se rapprocher du samadhi. La traduction de mantra par « outil de pensée » prend alors tout son sens.

Les bénéfices du japa mantra

Sachez qu'il existe huit pratiques qui mènent au samadhi. Certaines mobilisent le corps, d'autres l'esprit.

Mobiliser notre esprit et nos énergies

Il y a tout d'abord les yamas qui sont les liens éthiques qui unissent l'individu à la société et les niyamas, ceux qui unissent chacun d'entre nous à sa propre personne.
Viennent ensuite les asanas qui sont les postures de yoga qui renforcent nos muscles, travaillent notre équilibre et assouplissent notre corps (le bassin notamment). : cette préparation physique est primordiale lorsque l'on sait qu'il nous faudra rester assis immobile, le dos bien droit et le plus confortablement possible durant le temps de la méditation.

Puis, le pranayama qui est le yoga de la respiration permet de mobiliser notre esprit et nos énergies. Vient ensuite le pratyhara qui est une pratique permettant de s'exercer au « retrait des sens » : alors que nos cinq sens focalisent notre attention vers l'extérieur, le pratyhara nous encourage à rediriger notre focale vers notre intériorité, à ne pas répondre spontanément à tout stimulus provenant de l'extérieur.

Ensuite, via le dharana, le pratiquant travaille sa concentration. S’en suit la pratique de la médiation, le dhyana.

Enfin, l’étape ultime est le samadhi.

b/ Les bénéfices du japa mantra

Le japa mantra vous aide donc à entrer en méditation.

Il permet tout d'abord d'apaiser l'esprit. Cela a été démontré scientifiquement par l'imagerie médicale (IRM). Les images montrent une modification de l'activité neuronale lors de la récitation de mantras. Ainsi, lorsque le flot de pensées permanent inhérent au cerveau humain devient agité, tonitruant ou malintentionné à votre égard, que votre espace mental est réduit à la portion congrue, pratiquer le japa mantra est bénéfique. Il vous permet de prendre du temps pour vous, de vous recentrer, d'interrompre les mécaniques de ressassement, de ralentir votre rythme cardiaque, de réduire votre pression artérielle, de réguler les hormones du stress.

D'ailleurs, dans la pratique occidentalisée de la méditation, on pratique parfois la récitation de mantra en début de séance pour se mettre en condition, pour apaiser son esprit, pour créer un sas entre la vie quotidienne et ce moment de reconnexion à soi. Le japa mantra remplace alors l'exercice par lequel débute traditionnellement une séance de méditation en Occident qui consiste à se concentrer sur sa respiration.

Le pouvoir vibratoire des sons

Comme nous l'avons vu plus haut, le pouvoir vibratoire des sons, selon les traditions hindouiste et bouddhiste notamment, permet aussi à celui qui pratique le japa mantra d'entrer en résonance avec le monde qui l'entoure et par extrapolation avec l'univers entier. Le récitant y fait résonner des sons aux vibrations singulières qui ont un impact en propre, unique, à nul autre pareil. Il participe à l'élan créateur qui fait vivre l'univers.

Quelques soient vos ambitions, le japa mantra est susceptible d'être votre allié.

La récitation peut être un support comme l'est la respiration vous permettant de vous concentrer sur le moment présent. Elle peut aussi avoir un effet relaxant comme un massage grâce aux vibrations qui résonnent d'abord dans la gorge, la cage thoracique et le crâne puis se propagent dans le reste du corps, comme les ondes concentriques sur l'eau provoquées par un ricochet. Le japa mantra peut alors vous venir en aide ponctuellement, lors d'un moment particulièrement stressant.

Le japa mantra peut aussi faciliter la pratique de la médiation et amplifier ses bénéfices : c'est traditionnellement son but.

Enfin, si votre souhait est de transformer votre vie et de suivre les pratiques traditionnelles et philosophiques de l’hindouisme, le japa mantra en est indissociable et occupera une grande partie de votre temps. Il vous aidera à gravir les échelons menant à l’extase : le samadhi

c/ La pratique du japa mantra

Traditionnellement, le japa mantra est un mantra répété 108 fois, 2 fois par jour. En effet, selon les textes philosophiques appelés Upanishads qui théorisent les textes révélés du Veda, on dit que l'être humain respire 10800 fois le jour et 10800 fois la nuit. Idéalement, un mantra devrait être récité mentalement lors de chaque respiration. Ce qui est difficile à mettre en pratique, avouons-le. Heureusement, les Upanishads assurent qu'un mantra récité voit ses bienfaits multipliés par 100 : 108 x 100 = 10800. Le compte y est.

Le japa mantra peut être récité à voix haute en chantant, à voix basse, silencieusement en bougeant les lèvres ou bien même mentalement. Cette dernière pratique peut vous rassurer à vos débuts. Au fur et à mesure que vous prendrez confiance vous pourrez élever votre voix si vous le souhaitez. D'ailleurs, sachez que la récitation mentale peut amener à un degré de concentration supérieur lorsque l'implication est entière. Cela requiert cependant un entraînement conséquent.

Le pratiquant peut s'aider d'un mala, une sorte de collier constitué de 108 perles que l'on fait rouler entre ses doigts. Il permet de décompter mécaniquement les mantras. La 109ème perle, plus grosse et appelée meru, signale la fin de la récitation.

B/ Le mantra So Ham

Le mantra So Ham est un mantra emblématique car il reprend et condense en lui tout ce que nous avons étudié dans la première partie de cet article.

1/ Le mantra So Ham : le mantra qui relie l’individuel à l’universel

So Ham est un mantra sanskrit qui peut se traduire par « je suis lui », « je suis cela », ce que les textes védiques interprètent comme « je suis l'univers »: c'est dire la puissance de ce mantra. En effet, à lui seul il résume le but ultime de la pratique du japa mantra : il apaise l'esprit, ramène le récitant au moment présent et vers son intériorité et connecte cette intériorité à l'universel. Tout ce cheminement permet de se rapprocher du samadhi, cet état de médiation ultime qui ouvre sur le bien-être absolu, l'apaisement de ne faire qu'un avec l'univers et l'assurance de sa complétude.

Néanmoins, il ne s'agit pas de diluer l'individuel dans l'universel. Au contraire, ce mantra renforce la force de l'un et de l'autre, le lien qui les unit et le fait qu'ils se nourrissent l'un l'autre. N'oublions pas le pouvoir créateur des vibrations qui émanent de tout ce qui est, leur résonance les unes avec les autres, leur pouvoir créateur. L'univers vibre en continu grâce à cet échange permanent.

D'ailleurs, c'est le lien entre le singulier et l'universel, l'intériorité et l'extériorité qui est souligné intrinsèquement dans le mantra So Ham, aussi dénommé le mantra de la respiration. L'air inhalé puis exhalé matérialise le lien permanent entre l'intérieur (poumons, cellules) et l'extérieur (le vaste monde, l'univers).

2/ Le mantra So Ham : un mantra basé sur la respiration

Le mantra So Ham est en effet le mantra qui connecte l'intériorité profonde du récitant à l'universel car il se confond avec la respiration. Faites-en l'expérience : si vous prêtez attention aux sonorités de votre respiration, vous reconnaîtrez le son [so] lorsque vous inspirez et le son [ham] lorsque vous expirez.

Le japa mantra So Ham est d'ailleurs traditionnellement récité au rythme de la respiration : prononcez la syllabe « So » sur l'inspiration et la syllabe « Ham » sur l'expiration.
D'ailleurs, c'est un mantra qui peut être récité sans forcer les sons, presque silencieusement, en respirant tout naturellement. En cela il fait écho à la pratique parfaite et inatteignable des 21600 mantras par vingt-quatre heures : 10800 respiration diurnes, les 10800 respirations nocturnes et autant de mantras.

Ce mantra profondément ancré dans la respiration renvoie aussi à une notion clé de l’hindouisme, celle du « souffle vital », le ātman. Les textes sacrés du Vega et leurs exégèses, les Upanishads, évoquent le ātman et le présentent comme un souffle personnel et, dans le même temps, un souffle transpersonnel, cosmique. Philosophiquement, l’âme individuelle est aussi l’âme du monde.

3/ Le mantra So Ham : mise en pratique

Comment pratiquer ce mantra à la fois si naturel et tellement chargé de symboliquement et spirituellement ?

a/ La position pour pratiquer le mantra So Ham

Le souffle est au centre de toute récitation de mantra et tout particulièrement celle du mantra So Ham. Il est donc important d'adopter une position qui dégage la colonne d'air. La cage thoracique doit être naturellement ouverte pour offrir le maximum d'espace aux poumons. La colonne vertébrale doit être allongée afin que les organes et le squelette ne pèsent pas outrageusement sur le diaphragme et les abdominaux qui sont mobilisés dans la mise sous pression de l'air emmagasiné dans les poumons.

Pour ce faire asseyez-vous dans la position du lotus ou en tailleur : assis sur vos deux ischions, votre équilibre est assuré. Puis, imaginez qu’un fil d’or relie le sommet de votre crâne au ciel. Les lombaires ne doivent pas être cambrés. Concentrez-vous sur un alignement tête, nuque, tronc, hanche qui vous est naturel et qui ne vous demande aucun effort tout en permettant une bonne circulation des énergies vasculaire et énergétique.

Afin de conserver une colonne vertébrale bien droite toute au long du japa mantra, asseyez-vous sur le bord d’un coussin de méditation, aussi appelé coussin zafu. Il vous permettra de maintenir les hanches et le bassin légèrement basculés vers l’avant ce qui entraîne un redressement automatique de la colonne vertébrale.

b/ La récitation du mantra So Ham

À l'inspiration sur le son [so], qui comme nous l'avons vu plus haut peut être prononcé intérieurement. Puisque c'est le son naturel de l'air qui entre par les narines. Visualisez l'énergie qui part du coccyx vers le sommet du crâne. À l'expiration, laissez apparaître naturellement le son [ham]. Il est important d'aller jusqu'à la fin du souffle : tentez de faire durer l'expiration deux fois plus longtemps que l'inspiration. À l'inspiration comme à l'expiration, ne vous hâtez pas.

Si vous décidez de prononcer plus clairement les sonorités naturelles de la respiration, vous amplifierez les vibrations. Vous pouvez alterner entre l'option silencieuse et l'option sonore. À vous de voir ce qui provoque chez vous le plus de plaisir physique et mental.
De même, ne vous focalisez pas sur la signification du mantra ou sa prononciation : cela créerait une tension contre-productive. Laissez-vous aller à vos sensations.

Si votre esprit vagabonde, notez-le simplement et ramenez votre attention sur votre respiration et le mantra.

Récitez le mantra So Ham aussi longtemps qu'il vous plaira. 10 minutes est une durée qui vous permettra sûrement d'apprécier les bienfaits de ce japa mantra.

 

a propos d'auteur

À PROPOS DE L’AUTEUR

Lidia Perner a plus de 20 ans d'expérience dans le secteur de la santé et du bien-être. En développant des produits qui offrent des réels bénéfices et en les introduisant avec succès sur le marché, Lidia a aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie. Elle est passionnée par les modes de vie sains et diverses activités physiques. Lidia est fondatrice et PDG d'Inphysio.fr. Vous pouvez retrouver Lidia sur Linkedin.

VOUS POURRIEZ AIMER ÉGALEMENT

  • Appareil d'étirement lombaire | QMED BACK STRETCHING SUPPORT
    Arc d'étirement lombaire Back strecher
    -44%
    Prix normal
    26,99 €
    Prix réduit
    26,99 €
    Prix normal
    49,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Rouleau de Massage en Mousse à Point de Déclenchement 33cm | QMED THERAPY ROLLER
    Noire
    -16%
    Prix normal
    24,99 €
    Prix réduit
    24,99 €
    Prix normal
    29,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Roue de Yoga | QMED YOGA BOW
    Roue de Yoga Tri-wheel
    -32%
    Prix normal
    39,99 €
    Prix réduit
    39,99 €
    Prix normal
    59,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Double Boule Lisse de Massage | QMED LACROSSE DUO BALL
    Orange
    -9%
    Prix normal
    18,00 €
    Prix réduit
    18,00 €
    Prix normal
    19,90 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Balle de massage vibrante | QMED VIBRATING MASSAGE BALL
    Balle de massage vibrante
    -49%
    Prix normal
    49,90 €
    Prix réduit
    49,90 €
    Prix normal
    99,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Ballon de Pilates 25cm | QMED ABS GYM BALL
    Ballon de Pilates (25cm)  | inphysio.fr
    -15%
    Prix normal
    19,90 €
    Prix réduit
    19,90 €
    Prix normal
    23,50 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Appareil d'étirement lombaire | QMED BACK STRETCHING SUPPORT
    Arc d'étirement lombaire Back strecher
    -44%
    Prix normal
    26,99 €
    Prix réduit
    26,99 €
    Prix normal
    49,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Roue de Yoga | QMED YOGA BOW
    Roue de Yoga Tri-wheel
    -32%
    Prix normal
    39,99 €
    Prix réduit
    39,99 €
    Prix normal
    59,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé
  • Balle de massage vibrante | QMED VIBRATING MASSAGE BALL
    Balle de massage vibrante
    -49%
    Prix normal
    49,90 €
    Prix réduit
    49,90 €
    Prix normal
    99,00 €
    Prix unitaire
    par 
    Épuisé

Des articles similaires

Comment enlever les rides sur le visage ?
Comment enlever les rides sur le visage ?
Les rides sur le visage sont un phénomène naturel qui apparaît lorsqu’une personne prend de l’âge. En effet, c’es...
Lire la suite
Dhanurasana, la posture de l’arc
Dhanurasana, la posture de l’arc
L’asana de l’équilibre et ses bienfaits Plébiscitée sur les réseaux sociaux pour son côté impressionnant et pho...
Lire la suite
Appareil d’étirement lombaire :
Appareil d’étirement lombaire : "back stretcher" pour le yoga !
La colonne vertébrale est une structure complexe du corps humain. Elle se compose de 33 os imbriqués appelés vertèbre...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés